Economie de l’après croissance. Politiques de l’Anthropocène, tome II

 

Economie de l’après-croissance. Politiques de l’Anthropocène II

Agnès Sinaï (dir.)

A l’ère de l’Anthropocène, les sociétés industrielles sont devenues aussi puissantes que les forces géologiques. Le productivisme, véritable socle de notre culture, catalyse l’illusion d’un mouvement perpétuel, déconnecté de la Terre.

Cette nouvelle publication de l’Institut Momentum trace les contours d’une économie biophysique, encastrée dans les cycles de la nature, ralentie, locale, et sobre. A l’horizon de ce nouveau paradigme, la décroissance apparaîtra non pas tant comme une contrainte que comme une nécessité éthique et physique.

Agnès Sinaï est fondatrice de l’Institut Momentum. Elle est également enseignante à Sciences Po, journaliste environnementale et a dirigé Penser la décroissance. Politiques de l’Anthropocène (tome I) (Presses de Sciences Po, 2013).

Avec les contributions de : Philippe Bihouix – Christophe Bonneuil – Thierry Caminel – Alice Canabate – Yves Cochet – Paul Jorion – Virginie Maris – Dominique Méda – François Roddier – Agnès Sinaï

Presses de Sciences Po, septembre 2015

259 pages

14 €


Lire toutes les brèves