Penser l’Anthropocène

L’Anthropocène a fait une entrée tonitruante dans la pensée contemporaine. Pour la première fois dans l’histoire de la planète, une époque géologique serait défi nie par l’action d’une espèce : l’espèce humaine. Mais que l’on isole l’humanité en tant qu’acteur unique ou que l’on pointe le rôle récent de la révolution industrielle, c’est toujours une vision occidentale que l’on adopte pour décrire le basculement annoncé, au risque de tenir à l’écart le reste du monde, humain et non humain.

Issu d’un colloque organisé par Philippe Descola et Catherine Larrère au Collège de France, à l’initiative de la Fondation de l’écologie politique, cet ouvrage réunit les contributions de chercheurs d’horizons multiples sur un sujet qui par définition traverse toutes les disciplines. Sans négliger les controverses entre géologues, il prend le parti de la pluralité des récits anthropocéniques, en privilégiant le point de vue des peuples sur un changement qu’ils subissent et que l’on nomme à leur place, et en tenant compte de la dimension sociale, genrée et inégalitaire de la question climatique.

Ouvrant la réflexion à d’autres manières d’habiter la terre, aussi improbables paraissent-elles, il montre que l’avenir n’est pas que le prolongement linéaire du présent.

Rémi Beau, Catherine Larrère (dir.), Penser l’Anthropocène, Presses de Sciences Po, mars 2018. 554 pages, 29 €.

Pour commander l’ouvrage, cliquer ici.

Rémi Beau est docteur en philosophie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Catherine Larrère est professeur émérite de philosophie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Ont également contribué à cet ouvrage : Stefan C. Aykut • Bernadette Bensaude-Vincent • Dominique Bourg • Pierre Charbonnier • Yves Cochet • Geremia Cometti • Hiav-Yen Dam • Isabelle Delpla • Philippe Descola • Vincent Devictor • Sébastien Dutreuil • Virginia García-Acosta • Barbara Glowczewski • Tommaso Guariento • Émilie Hache • Clive Hamilton • Elizabeth Hennessy • Alf Hornborg • Dale Jamieson • Pierre de Jouvancourt • Lydie Laigle • Christophe Laurens • Bronwyn Lay • Simon L. Lewis • Sacha Loeve • Michel Lussault • Virginie Maris • Mark A. Maslin • Baptiste Morizot • Germán Palacio • Marie-Hélène Parizeau • Yannick Rumpala • Sebastien Scotto di Vettimo • Atstrid Ulloa • Alberto Vargas

Sommaire :

 Introduction
Rémi Beau, Catherine Larrère 

Chapitre 1 – Humain, trop humain ?
Philippe Descola
Un seul critique
Le système naturaliste
Des réponses globales
L’adaptation
L’appropriation
La représentation

PREMIÈRE PARTIE – RÉCITS ET CONTRE-RÉCITS

Chapitre 2 – Vers une philosophie de l’histoire de l’Anthropocène
Clive Hamilton

Chapitre 3 – L’Anthropocène change-t-il la pensée politique ?
Yves Cochet
L’ignorance politicienne, l’éveil activiste
Les difficultés des chercheurs

Chapitre 4 – Anthropocène, questions d’interprétation
Dominique Bourg
Caractérisation de l’Anthropocène
Quelles interprétations possibles ?

Chapitre 5 – L’an 1610 de notre ère
Une date géologiquement et historiquement cohérente pour le début de l’Anthropocène
Simon L. Lewis, Mark A. Maslin
L’humanité : une superpuissance géologique
Définition du temps géologique
Clous d’or potentiels
1610 après Jésus-Christ
1964 après Jésus-Christ
1610 ou 1964 ?
Pourquoi est-ce important ?

Chapitre 6 – La magie mondialisée du Technocène
Capital, échanges inégaux et moralité
Alf Hornborg
Anthropocène ou Capitalocène ?
La révolution industrielle et l’économie du temps et de l’espace
Économie et moralité
L’argent : le fondement de la technologie
Conclusion

Chapitre 7 – « Tremblez, tremblez, les sorcières sont de retour ! »
Écrivaines, philosophes, activistes et sorcières écoféministes face au dérèglement climatique
Émilie Hache
Récit écoféministe de l’Anthropocène : guerre contre les femmes et destruction du monde
Rêver l’obscur

Chapitre 8 – Entre réconciliation avec la nature et « civilisation écologique »
Comment penser l’Anthropocène en Chine ?
Hiav-Yen Dam et Sébastien Scotto di Vettimo 
L’Anthropocène : un « Sinocène » ?
La question de la nature en Chine : réconciliation ou harmonie ?
L’Anthropocène à l’épreuve du terrain : Hainan, une île laboratoire pour la Chine
Conclusion : comment penser l’Anthropocène en Chine ?

Chapitre 9 – Le conflit des existences à l’épreuve du climat, ou l’Anthropocène revu par ceux que l’on préfère mettre à la rue ou au musée
Barbara Glowczewski et Christophe Laurens 

Chapitre 10 – Sur les ressources de la science-fiction pour apprendre à habiter l’Anthropocène et construire une éthique du futur
Yannick Rumpala
Sur la science-fiction, son imaginaire écologique et son potentiel comme catalyseur de réflexion
Sur l’aide de la science-fiction à la représentation d’enjeux éthiques et à la construction d’une éthique du futur
En guise de conclusion provisoire pour un chantier en devenir

Chapitre 11 – Voir le refuge
Culture visuelle de l’Anthropocène entre catastrophe et construction des niches
Tommaso Guariento
Les fractures de la Modernité
Voir l’Anthropocène : quatre esthétiques

DEUXIÈME PARTIE – HABITER LA TERRE À L’ÂGE DE L’ANTHROPOCÈNE

Chapitre 12 – Porter attention aux espaces de vie anthropocènes
Vers une théorie du spatial care
Michel Lussault
Toujours fragile
De l’intérêt du care
Un care à deux faces
Cinq principes

Chapitre 13 – Les changements climatiques et les enjeux de la santé
Vers une santé écologique ?
Marie-Hélène Parizeau 
Les changements climatiques et leurs impacts sur la santé humaine : quels sont les faits ?
La crise de la définition de la santé de l’OMS
La santé améliorative et le trans/post-humanisme
Vers une santé écologique

Chapitre 14 – Changement climatique et crise des relations de réciprocité dans les Andes péruviennes
Les Q’eros et l’Anthropocène
Geremia Cometti 
L’anthropologie entre dans le débat sur l’Anthropocène
Le changement climatique dans les Andes péruviennes
Les Q’eros face au changement climatique
L’Anthropocène à l’épreuve du terrain
Table des matières

Chapitre 15 – Le devenir du sauvage à l’Anthropocène
Baptiste Morizot
Le sauvage parmi nous
Le sauvage par soi-même
Parmi nous par lui-même
Diplomatie entre cohabitants
Diplomatie de la réconciliation

Chapitre 16 – Les aires protégées dans l’Anthropocène
Quelques pistes pour penser l’adaptation aux changements climatiques
Virginie Maris
Les réponses de la biodiversité aux changements climatiques
Prédire l’effet des changements climatiques sur la biodiversité des aires protégées
De la prévision à l’action, quelles stratégies d’adaptation dans les aires protégées ?
Comment les changements climatiques reconfigurent-ils la justification des aires protégées ?
Sauver cette part du monde que nous n’avons pas intentionnellement créée
Conclusion

Chapitre 17 – La confrontation d’un citoyen zéro carbone déterritorialisé au sein d’une nature carbonée locale-mondiale
Astrid Ulloa
Dynamique du Capitalocène : scénarios d’appropriation, d’expulsion et de dépossession
Politiques mondiales en matière de changement climatique
Politiques environnementales, culturelles et territoriales des peuples autochtones
Justice environnementale relationnelle autochtone
Conclusion : une proposition de justice environnementale relationnelle autochtone

Chapitre 18 – L’Anthropocène en friction
Non-rencontres entre géologie et histoire
Germán Palacio, Elizabeth Hennessy, Alberto Vargas
Sciences naturelles et sciences sociales : deux histoires bien différentes du « mondial »
La friction du passage du local au mondial : la vie sous les néotropiques
Anthropocène : quand la géologie rencontre l’histoire
Conclusion

Chapitre 19 – Catastrophes non naturelles et Anthropocène
Leçons apprises à partir des perspectives

 


Lire toutes les brèves