Au-delà des mythologies de l’économisme en déroute, il s’agit de tracer de nouvelles pistes pour mobiliser des systèmes socio-économiques résilients, capables de faire face tant au risque d’un effondrement systémique financier qu’à la pénurie énergétique qui s’annonce. Penser l’économie au-delà de la croissance et se placer dans un nouvel imaginaire pour stimuler de nouveaux horizons, voilà ce à quoi s’attèlent les recherches de l’Institut Momentum.

Philippe Bihouix : Inventer un monde de post-croissance

Entretien paru dans Libération le 1er août 2017 août 2017

A l’occasion du jour du dépassement de l’empreinte écologique terrestre, le 1er août, Libération a interrogé Philippe Bihouix, membre de l’Institut Momentum, sur les voies d’un autre système économique et social.

La Biorégion comme forme politique du milieu

Séminaire du 19 mai 2017 par Isabella Tomassi juillet 2017

L’école territorialiste italienne réhabilite le territoire qu’elle préconise de traiter comme « une œuvre d’art », c’est-à-dire comme un objet qui a la particularité de ne pas résulter d’un façonnement par l’homme de matériaux inanimés mais d’être le produit d’un dialogue poursuivi entre des entités vivantes, l’homme et la nature, dans la longue durée de […]

L’économie : un processus de criticalité auto-organisée

Par François Roddier, séminaire du 21 avril 2017 mai 2017

Comme tous les êtres vivants, les sociétés humaines sont des structures dissipatives. Elles s’auto-organisent suivant un processus universel auquel le physicien danois Per Bak a donné le nom de « criticalité auto-organisée ». La structure dissipative produit du travail mécanique en décrivant des cycles de Carnot autour d’un point critique. Il y a alternance entre une transition […]

Les biorégions, nouveaux territoires de la décroissance

Par Julie Celnik. Séminaire du 9 décembre 2016 décembre 2016

La crise écologique contemporaine incite les sociétés occidentales à repenser leur rapport à la nature et à envisager de nouveaux référents politiques. C’est ce que propose le biorégionalisme, doctrine politique qui repose sur le concept scientifique de biorégion, et qui vise à substituer aux frontières administratives actuelles des limites naturelles. Si l’idée de biorégion commence […]

De l’accélération des algorithmes

Séminaire de Thierry Caminel, 3 juin 2016 juillet 2016

Voitures sans chauffeur, jeu de go, remplacement des travailleurs par des robots, autant de nouveautés qui manifestent une accélération technologique dont le rythme est sans commune mesure avec l’évolution génétique. Uber, Google et les « Gafa » prospèrent grâce à l’accélération du rythme de comparaison des algorithmes. Aujourd’hui Amazon prévoit que les colis seront livrés par des drones bourrés […]

Notre-Dame-des-Landes : inventer une « démocratie pour les affectés »

Tribune de Luc Semal dans Le Monde du 26 février 2016 février 2016

Recourir à un référendum local alors que les problèmes environnementaux sont globaux risque d’enterrer la démocratie écologique. L’annonce par François Hollande d’un référendum local pour décider de l’avenir du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) est une nouvelle preuve qu’il n’y a jamais eu de virage écologique au sein de l’exécutif. Ce choix marque son refus persistant […]

Le transport et la civilisation

Par Ugo Bardi (séminaire du 12 février 2016) février 2016

Le transport est un élément-clé de la civilisation moderne et on ne peut même pas s’imaginer la mondialisation sans son système capillaire de transport des biens et des personnes (et des armées) au niveau planétaire. Il est aussi vrai, pourtant, que presque tout le système est, aujourd’hui, basé sur le pétrole. Sans pétrole, pas de […]

Inscrire la monnaie dans les limites de l’empreinte écologique

Séminaire du 22 janvier 2016 par Christian Arnsperger

Cette réflexion s’ancrera dans un triple constat: premièrement, la finitude des budgets écologiques de la planète implique la réduction de multiples flux nets de matière et d’énergie ; deuxièmement, sa seule solution a priori équitable et réalisable est celle que propose l’approche “Contract & Converge” (C&C) qui prône une contraction rapide de l’empreinte écologique mondiale […]

Mobile / Immobile dans la Grande Accélération

Séminaire du 27 novembre 2015 par Sylvie Landriève et Christophe Gay

Aujourd’hui tout bouge tout le temps. Les déplacements et les télécommunications ont pris une place centrale dans l’organisation sociale et nos modes de vie. A titre d’exemple, les mobilités internationales ont été multipliées par quarante depuis les années 50, alors que la population croissait moins de trois fois dans le même temps. Derrière la révolution […]

Prospérité sans croissance : la vie démocratique au défi du poétique

par Clara Breteau, janvier 2016. janvier 2016

Lors des innombrables conférences et congrès organisés depuis des années autour du changement climatique ou de la transition écologique, il est une question que l’on voit revenir sans arrêt par petites touches à travers les interventions sans être jamais véritablement abordée et traitée pour elle-même.

A l’horizon 2030, modes de vie frugaux et incantations pour de nouvelles valeurs

Par Institut Momentum février 2015

Une étude prospective conduite par le Commissariat général au développement durable annonce un monde plus empathique et plus soutenable en raison de modes de vie plus sobres et plus collaboratifs, liés à une moindre consommation d’énergie, dans les prochaines décennies.

André Gorz, de l’anticapitalisme à la décroissance

Séminaire du 16 janvier 2015 par Françoise Gollain février 2015

L’apport d’André Gorz à la pensée de l’écologie radicale contemporaine est fondamentalement philosophique. Son double héritage, sartrien et marxiste — le marxisme de l’École de Francfort — motivait son intérêt primordial pour l’émancipation de toutes les formes d’oppression, la liberté, le bonheur, ou plus exactement comme son ami Marcuse, son souci concret pour le bien-être.

Hommage à Bernard Maris

Avec les économistes atterrés janvier 2015

Nous sommes choqués et peinés au plus profond de nous de la mort violente de nos amis de Charlie Hebdo. Avec Bernard Maris, notre cher Oncle Bernard, nous perdons un esprit libre et fin, qui avait saisi toute la démesure du productivisme, liée à la pulsion de mort du capitalisme. Sa pensée nous était proche, […]

La permaculture, une économie de la sobriété

Séminaire virtuel du 12 décembre 2014 par Agnès Sinaï janvier 2015

Les valeurs et la culture qui ont accompagné ces dernières décennies d’essor de l’Anthropocène sont intrinsèquement liées à la consommation inédite d’énergie qui caractérise notre époque. Ainsi l’individualisme peut-il être vu non pas comme cause mais comme conséquence du bien-être matériel. Ces valeurs, qui concourent à la destruction du monde, sont caractéristiques de l’expansion énergétique, […]

Le rationnement, outil convivial

Séminaire du 21 novembre 2014 par Mathilde Szuba

Face aux contraintes énergétiques qui s’annoncent et aux menaces d’épuisement des ressources naturelles, il est difficile d’imaginer que l’on puisse se passer d’institutions économiques et politiques plus ou moins centralisées pour organiser la coordination des efforts individuels d’autolimitation et une répartition équitable et soutenable des ressources disponibles.

Quatre regards sur l’économie de l’Anthropocène

Colloque Momentum du jeudi 12 juin 2014 novembre 2014

Devenu le socle de la culture collective, l’industrialisme, selon lequel chaque individu doit s’inscrire dans la spirale de la production-consommation, connaît ses limites en raison de son incapacité à répondre à l’ambition qui le rendait socialement acceptable : maintenir une société du plein-emploi. Même si l’industrialisme fonde encore l’idéologie des gouvernants, il ne propose pas […]

La Troisième révolution industrielle n’aura pas lieu

De quelques incohérences de l'utopie de Rifkin novembre 2014

Le dernier livre de Jérémy Rifkin, La troisième révolution industrielle, est ces jours-ci très abondamment commenté dans la presse alors que son auteur multiplie les conférences grassement payées et les entrevues avec les puissants. Le succès foudroyant de cette expression « troisième révolution industrielle » n’est pas sans rappeler la formule, très à la mode dans les années […]

Pistes pour une monnaie résiliente

Séminaire du 14 mars par Paul Jorion & Pierre Sarton du Jonchay mars 2014

Écologie de la monnaie résiliente Posons l’écologie comme un discours ou une recherche sur la résilience de l’économie. A la différence de l’économie qui mesure des prix et définit les conditions de la mesure de ce qui est rare, l’écologie étend sa réflexion à définir et qualifier ce qui doit s’intégrer dans le calcul de […]

La cohésion sociale en temps de récession prolongée. Espagne, Grèce, Portugal.

Séminaire du 14 février 2014 par Alice Canabate février 2014

Face à la crise économique et financière qui touche l’Europe depuis 2008, se superposent d’autres types de crises : crise de la représentativité politique, crise de l’opinion publique, crise des représentations… Face à cela, la réflexion écologique, qui est par essence une pensée des limites, se doit de penser les formes et les échelles du […]

Tim Jackson : Réparer le modèle économique

par Timothée Leenhardt janvier 2014

« Les gens sont en train de saborder leur économies, et d’emprunter comme des fous, pour acheter des choses dont ils n’ont pas besoin, pour impressionner de façon éphémère des gens dont il se fichent ». Cette phrase détonante de Tim Jackson, prononcée lors d’une conférence qu’il a donné à la London School of Economics en […]

Le revenu d’existence

Pour des sociétés libres et égalitaires octobre 2013

Malgré l’opulence matérielle inégalée des sociétés occidentales contemporaines, nombreux sont ceux qui n’ont pas accès aux biens de première nécessité que sont une alimentation saine, un logement décent, de l’énergie, de l’eau potable, une éducation émancipatrice et autonomisante. La société de croissance creuse les inégalités tout en éludant la question de la juste répartition de la […]

La bioéconomie

Vicissitudes d'un concept d'avenir septembre 2013

La bioéconomie est un concept qui fleurit aujourd’hui sur les scènes politique et économique internationales. En début d’année 2013, la Commission européenne a mis en place un “observatoire de la bioéconomie”. L’OCDE s’est également saisie du sujet, de même que le gouvernement américain qui a publié en avril 2012 un “blueprint” sur la bioéconomie nationale.

Décroissance de l’argent, monnaies de la décroissance

Séminaire du 24 mai 2013 par Michel Lepesant mai 2013

Par quel paradoxe ou provocation les décroissants défendent-ils les projets de monnaie locale complémentaire (MLC) comme l’une des alternatives concrètes les plus prometteuses pour une transformation sociale, écologique et démocratique ? Car le monde dont ils veulent sortir n’est-il pas le monde de la « banalisation de l’argent » ?

Face à l’obsolescence programmée, la décroissance émerge comme un horizon de sens

Entretien avec Serge Latouche avril 2013

Nous avons tous l’expérience, qui avec sa machine à laver, qui avec son poste de télévision ou son ordinateur, d’appareils ou d’équipements tombant en panne par suite de la défaillance d’un élément. Nous avons donc tous, à un moment ou un autre, été confrontés , fût-ce sans le savoir, au phénomène de l’obsolescence programmée. Or, […]

Automobiles : le prix de la démesure

Par Agnès Sinaï février 2013

Dans l’Union européenne, chaque automobile immatriculée génère, en moyenne, 1600 € de coûts non couverts chaque année. La somme globale de ces externalités représente 373 milliards d’euros par an, soit environ 3% du PIB européen. La voiture fait partie intégrante de la vie quotidienne des Européens. Son utilisation présente des avantages pour ses utilisateurs. Reste […]