15 novembre 2014

Pistes de travail pour 2014-2015

Séminaire d'orientation du 29 septembre 2014

La question de l’effondrement est devenue notre spécialité et c’est une réalité, nous sommes d’ores et déjà en train de vivre le pré-effondrement (car l’effondrement peut être constitué de nombreuses phases distinctes et s’étaler sur une longue période de temps). Nous devons nous adapter à cette situation, apprendre à vivre en période d’effondrement et maintenir la cohésion sociale, que l’effondrement soit catabolique ou catastrophique. Heureusement pour nous, il y aura des kairos, des moments pendant lesquels les minorités actives pourront se faire entendre – de préférence des minorités autres que l’extrême droite ! Nous avons une responsabilité historique de réfléchir sur l’effondrement et participer à extraire le concept de son statut d’épouvantail. Nous sommes désobéissants au félicisme.