14 novembre 2014

Quatre regards sur l’économie de l’Anthropocène

Colloque Momentum du jeudi 12 juin 2014
image

Devenu le socle de la culture collective, l’industrialisme, selon lequel chaque individu doit s’inscrire dans la spirale de la production-consommation, connaît ses limites en raison de son incapacité à répondre à l’ambition qui le rendait socialement acceptable : maintenir une société du plein-emploi. Même si l’industrialisme fonde encore l’idéologie des gouvernants, il ne propose pas d’avenir déchiffrable. Face à la pénurie de matières premières cruciales – métaux critiques et pétrole conventionnel – le modèle de croissance se défend en proposant de nouvelles mythologies : la recherche éperdue de l’efficacité énergétique, le découplage, qui cherche à émanciper la croissance de toute limite matérielle, le PIB, indicateur obsolète qui mesure une croissance essoufflée dans les vieux pays industriels, et asphyxiante dans les villes polluées des émergents.

Au-delà des mythologies de l’économisme en déroute, il s’agit de tracer de nouvelles pistes pour mobiliser des systèmes socio-économiques résilients, capables de faire face tant au risque d’un effondrement systémique financier qu’à la pénurie énergétique qui s’annonce.

Penser l’économie au-delà de la croissance et se placer dans un nouvel imaginaire pour stimuler de nouveaux horizons, voilà ce à quoi s’est attelé le colloque du 12 juin 2014 organisé par l’Institut Momentum  en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations et les Presses de Sciences-Po.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité des interventions et des présentations PowerPoint de ce colloque qui préfigurait un ouvrage à paraître aux Presses de Sciences Po.

 

Introduction : Philippe Serizier, Responsable de la recherche territoriale à l’Institut CDC pour la recherche (Audio)

 Première partie

Introduction : Agnès Sinaï, Présidente de l’Institut Momentum (Audio, PowerPoint)

Yves Cochet, mathématicien : Propositions pour une économie biophysique (Audio, PowerPoint)

Philippe Bihouix, ingénieur : L’âge des low tech (Audio, PowerPoint)

Discussion avec l’auditoire (Audio)

Deuxième partie

Introduction : Ghizlaine Guessous, banquière (Audio)

Paul Jorion, économiste : De la démesure économique à la résilience monétaire : fondements anthropologiques et relativité de la croissance (Audio)

Gaël Giraud, économiste : Déroute énergétique, illusions du découplage et décroissance économique (Audio, PowerPoint)

Discussion avec l’auditoire et conclusion (Audio)