5 janvier 2016

Tout est là devant nous et tout est là en nous

Conférence de Barbara Glowczewski et Christophe Laurens le 5 novembre 2015

Art aborigène.

Tout est là devant nous, et tout est là en nous. Nous n’avons plus besoin d’aucune innovation technologique qui soutienne des modes de vie hors sol et hors solidarité. L’enjeu commun est maintenant du côté de la transformation des imaginaires, de notre capacité à agir avec sincérité et bienveillance, et de notre ténacité pour rappeler sans relâche à l’oligarchie mondiale, l’absolue nécessité de ces vies terrestres imprégnées de décence commune. Parce qu’avec les mille manières de s’éloigner de la terre que nous avons déjà inventées c’est de l’indispensable sentiment d’appartenance à une expérience commune que nous nous sommes éloignés.

Conférence de Barbara Glowczewski et Christophe Laurens prononcée au colloque Penser l’Anthropocène le 5 novembre 2015.

voir la conférence en vidéo