Corinne Pelluchon

Corinne Pelluchon

Corine Pelluchon agrégée de philosophie en 1997, puis elle soutient une thèse intitulée « La critique des Lumières modernes chez Leo Strauss » à l’université Panthéon-Sorbonne en 2003 et passe une habilitation universitaire en philosophie intitulée « Bioéthique, écologie et philosophie politique : propositions pour un enrichissement de la philosophie du sujet », en 2010.

Elle est nommée professeure de philosophie à l’université de Franche-Comté puis en 2016, rejoint l’université Paris-Est-Marne-la-Vallée, où elle est membre statutaire du laboratoire interdisciplinaire d’étude du politique Hannah Arendt.

Elle est conseillère littéraire pour Alma éditeur et a été membre du conseil scientifique de la fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l’homme de 2017 à 2020.

Portrait de Corine Pelluchon par Emmanuelle Marchadour.

Articles

La cause animale : de l’éthique à la politique

L’animalisme est un mouvement philosophique, culturel, social, composé de groupes et d’individus qui ont en commun de prendre au sérieux les animaux. Ici, l’objectif est de montrer que ce mouvement a de la profondeur. Il ne s’agit pas pas juste d’une mode ou d’un style de vie mais d’un projet global pour un monde plus […]