Francois Roddier

Francois Roddier

François Roddier est astrophysicien, connu pour ses travaux qui ont permis de compenser l’effet des turbulences atmosphériques lors de l’observation des astres. Après avoir créé le département d’astrophysique de l’université de Nice, c’est aux États-Unis, au National Optical Astronomy Observatory (Tucson, Arizona) puis à l’Institute for Astrophysics de l’Université d’Hawaii, qu’il participe au développement des systèmes d’optique adaptative qui équipent désormais les grands outils d’observation comme l’Observatoire Canada-France-Hawaii (Pue’o), l’Observatoire européen austral (European Southern Observatory ou ESO) ou le télescope japonais Subaru. Savant toujours curieux, il s’intéresse aux aspects thermodynamiques de l’évolution.

Publications choisies : « De la thermodynamique à l’économie. Le tourbillon de la vie » (Parole éditions, 2018) ; « Thermodynamique de l’évolution. Un essai de thermo-bio-sociologie » (Parole éditions, 2012) ; « Le pain, le levain et les gènes. Un essai sur l’évolution »(Parole éditions, 2009).

Articles

L’économie : un processus de criticalité auto-organisée

Comme tous les êtres vivants, les sociétés humaines sont des structures dissipatives. Elles s’auto-organisent suivant un processus universel auquel le physicien danois Per Bak a donné le nom de « criticalité auto-organisée ». La structure dissipative produit du travail mécanique en décrivant des cycles de Carnot autour d’un point critique. Il y a alternance entre une transition […]

Le syndrome de la reine rouge

Après 60 ans de progrès scientifiques et techniques, sans précédent dans l’Histoire de l’humanité, un milliard d’individus souffrent de la faim dans le monde; les ressources naturelles (pétrole, métaux) s’épuisent; la biodiversité diminue; l’air, l’eau et la terre sont de plus en plus pollués; la couche d’ozone est en danger, le climat se réchauffe. Dans […]