Léna Silberzahn

Léna Silberzahn

Léna Silberzahn est doctorante en théorie politique à Sciences Po. À la croisée des humanités environnementales, des affect studies et des études de genre, son travail de thèse porte sur les agencements affectifs engendrés par les mutations écologiques.

Titulaire d’une licence de droit et d’un master de recherche en théorie politique, Léna enseigne à Sciences Po et à l’Université de Nanterre.

Articles

Les affects de l’Anthropocène : politiques de la peur, politiques du souci

En s’appuyant sur une recherche en cours, le séminaire de Léna Silberzahn s’intéresse aux émotions et affects au temps des crises écologiques. Il est devenu courant de fustiger les « passions tristes » de l’écologie, sous prétexte qu’elles rendent cyniques ou apathiques ou qu’elles laissent entrevoir la possibilité de politiques manipulatrices et autoritaires.