Initiative citoyenne européenne: le revenu de base inconditionnel

Le revenu de base inconditionnel est un revenu versé par une communauté politique à tous ses membres, sur une base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie. Il est universel, individuel, inconditionnel et suffisamment élevé pour permettre à tous les citoyens d’accéder aux biens de pre­mière néces­sité que sont une ali­men­ta­tion saine, un loge­ment décent, de l’énergie, de l’eau potable, une éduca­tion éman­ci­patrice etc.

Un tel revenu, versé au titre de la participation de tous à la création de richesse sociale, permettrait tout à la fois d’éradiquer la pauvreté, de supprimer le chômage, de réduire les inégalités et injustices sociales et d’émanciper l’individu. Il a pour but la revalorisation sociale des activités « hors travail » et la remise en cause du monopole du travail comme source de reconnaissance et d’intégration sociale.

Dans de nombreux pays, des chercheurs, des militants et, parfois, des politiciens oeuvrent depuis des décennies dans le but de sensibiliser les citoyens sur la nécessité d’un revenu de base inconditionnel. En France, la question d’un revenu forfaitaire identique pour tous est aussi ardemment discutée dans les cercles écologistes et décroissants. Yves Cochet, par exemple, milite depuis des années au sein d’Europe Écologie-Les Verts pour l’instauration d’un « revenu minimum inconditionnel » de 600 €. Utopia a fait de l’établissement d’un « revenu universel » l’une de ses dix propositions phares.

L’idée se propage dans le monde entier mais le succès politique du revenu inconditionnel n’est malheureusement pas encore au rendez-vous.

Aujourd’hui, un outil politique européen pourrait bien changer la donne. En effet, une initiative citoyenne européenne est d’ores et déjà lancée sur le revenu inconditionnel. Une initiative citoyenne européenne est une invitation faite à la Commission européenne de présenter une proposition législative dans un domaine dans lequel l’UE est habilitée à légiférer. L’initiative doit être soutenue par au moins un million de citoyens européens issus d’au moins 7 pays de l’Union.

Les organisateurs de l’initiative sur le revenu inconditionnel ont jusqu’au 14 janvier 2014 pour collecter leur million de signatures, ils en sont à seulement 140 000. Si l’objectif est atteint, la Commission européenne, devra rencontrer les organisateurs de la pétition et étudier la réforme proposée. A la suite de quoi, la Commission présentera éventuellement l’action qu’elle soumet en réponse à l’initiative.

Il est primordial de signer l’initiative pour participer à la mise à l’agenda de la question du revenu inconditionnel et permettre l’exploration d’une voie vers des conditions sociales émancipatrices dans l’UE.

Lire le texte complet de l’initiative.

Plus d’informations sur le revenu inconditionnel.

Le 21 novembre 2013


Lire toutes les brèves