Lancement de la collection « Anthropocène » au Seuil

Ce n’est pas la fin du monde. C’est la fin d’une époque. Nous sortons en effet des conditions biogéoclimatiques relativement stables pendant 11 500 ans de l’Holocène, qui firent de la Terre la mère des civilisations humaines. Et nous filons exponentiellement vers l’inconnu, vers des états que le système Terre n’avait pas connus depuis des millions d’années. La Terre est entrée dans une nouvelle époque géologique, l’Anthropocène, né il y a deux siècles avec la révolution thermo-industrielle. Cette situation inédite et mal prédictible questionne les certitudes de notre modernité, notre mode de développement, notre être collectif au monde.

Le concept d’Anthropocène est désormais un signe de ralliement entre scientifiques des diverses sciences du système Terre, chercheurs des humanités environnementales (philosophie, histoire, anthropologie…) et acteurs des alternatives et des luttes socio-écologiques, pour penser ensemble cet âge dans lequel l’humanité est devenue une force géologique majeure, à l’origine d’une crise écologique globale et profonde.

Comprendre ce qui nous arrive avec l’Anthropocène requiert de mobiliser conjointement tous les savoirs, c’est notamment pourquoi Christophe Bonneuil a lancé aux Editions du Seuil une nouvelle collection interdisciplinaire intitulée « Anthropocène ».

Les trois premiers ouvrages parus en octobre 2013 sont :

Clive Hamilton, Les apprentis sorciers du climat. Raisons et déraisons de la géo-ingénierie ;

Christophe Bonneuil et Jean-Baptiste Fressoz, L’événement Anthropocène. La Terre, l’histoire et nous ;

André Cicolella, Toxique planète. Le scandale invisible des maladies chroniques.

En 2014 paraîtront :

Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, « Nous sommes des révolutionnaires malgré nous… » : premiers manifestes de l’écologie politique (textes inédits des années 1935-1945) ;

Maxime Combes, Laissons gaz et pétrole dans le sol ! Quelle énergie ? Pour qui ? Pour quoi ? À quel prix ? ;

Philippe Bihouix, L’Âge des « Low Techs ». Innover dans une planète finie ;

Sebastian Grevsmühl, L’Invention de l’environnement global.

 

Lire un aperçu des réflexions de Christophe Bonneuil sur l’événement Anthropocène.

Plus de détails sur la collection « Anthropocène » sur le site du Seuil.

Jeudi 15 et vendredi 16 novembre aura lieu le colloque international « Thinking the Anthropocene » dont les éditions du Seuil sont partenaires. Avec Clive Hamilton, Will Steffen, Bruno Latour, Peter Sloterdijk, Isabelle Stengers, Jean-Baptiste Fressoz, Christophe Bonneuil et bien d’autres : programme complet ci-attaché (inscription gratuite et impérative, en cliquant ici: Inscription obligatoire).

 


Lire toutes les brèves